Devenir conducteur routier de transport de voyageurs est une ambition pour beaucoup, mais ce parcours demande à la fois passion et professionnalisme. La formation initiale minimale obligatoire (FIMO) est la clé qui ouvre les portes du métier de conducteur de bus ou d’autocar, étant une exigence réglementaire pour exercer dans le transport routier. Que vous soyez un employé ou bien un travailleur indépendant, à temps partiel ou à temps plein, la FIMO vous concerne et est un tremplin vers l’emploi dans ce secteur dynamique et essentiel à la mobilité des citoyens.

Dans cet article, vous trouverez un guide complet pour comprendre l’importance de cette formation, son contenu, ses objectifs, et comment elle peut faciliter votre accès à un emploi de chauffeur de poids lourd dans le domaine du transport voyageurs

La formation FIMO voyageurs : qu’est-ce que c’est ?

La formation FIMO s’impose comme un passage obligé pour tout aspirant conducteur routier. En vigueur depuis septembre 2009, cette certification concerne tous les conducteurs de véhicules au poids total autorisé en charge (PTAC) supérieur à 3,5 tonnes, ainsi que les conducteurs de véhicules capables de transporter plus de 8 personnes. Cela signifie que les chauffeurs d’autocar ou de bus sont directement visés par cette formation initiale.

Reconnue par le ministère des Transports et les branches professionnelles, la FIMO est un label de compétence et de sécurité dans le transport logistique. Elle offre aux conducteurs les connaissances et les compétences nécessaires pour démarrer leur carrière dans le respect des réglementations nationales et internationales.

Pour en savoir plus sur la formation FIMO et vous inscrire, visitez https://www.formation-fimo.fr/.

Objectifs et contenu de la formation fimo voyageurs

La formation FIMO a pour objectif de préparer les conducteurs à exercer leur métier dans les meilleures conditions de sécurité et de sécurité routière. Pour y accéder, il faut être une personne âgée d’au moins 21 ans et titulaire d’un permis de conduire CE ou C valide pour la FIMO marchandises, ou d’un permis D ou DE pour la FIMO voyageurs.

Contrairement à la FCO (Formation continue obligatoire), qui est destinée à actualiser les compétences tous les 5 ans, la FIMO est une formation initiale de 140 heures, réparties sur 4 semaines consécutives. Elle peut être adaptée dans le cadre d’un contrat de professionnalisation et associe théorie et pratique pour une immersion complète dans le métier.